Vendredi 5 juillet 2019, dernier jour de l’année scolaire, aura été marqué par un événement de taille pour les élèves de l’école  de Villeneuve-les-genêts. Ils présentaient officiellement à la population leur œuvre collective, fruit de six mois de travail : une sculpture colorée d’1,20 mètre qui trône désormais au cœur du village.

Ils se sont inspirés de M’an Jeanne, artiste emblématique du Centre régional d’art contemporain du Tremblay à Fontenoy, pour créer un personnage original né de leur imagination fertile. Des quelques séances d’immersion dans l’univers de M’an Jeanne au CRAC, les artistes en herbe ont tiré une grande source d’inspiration. Ils avaient pour consigne de créer leur propre personnage à la façon de M’an Jeanne. De cette multitude de petits sujets, ils ont fait une œuvre collective, choisissant le nez de l’un, la couronne de l’autre, la posture d’un troisième…
Il s’agissait ensuite de passer de la 2D à la 3D. Une sculpture individuelle en terre d’abord avant de se lancer dans la création de l’œuvre finale. Sous l’allure sympathique de ce personnage coloré se cache une structure en grillage, remplie de journaux et recouverte de béton. Les artistes en herbe ont travaillé sous la houlette de Ghislaine Vetter du CRAC et de leur enseignante, Sandrine Maurice.

Tout ce petit monde était réuni vendredi au café associatif Chez M’an Jeanne et Petit Pierre pour présenter le projet de A à Z aux habitants et aux partenaires de l’opération. Une exposition des dessins, des sculptures individuelles et des photos illustrant toutes les étapes donnait la mesure de ce projet artistique d’envergure. Après la visite, Ouisti, tel que l’ont baptisé les créateurs (en référence au nom de leur établissement, l’école des Ouistitis), a été dévoilé aux villageois et aux partenaires admiratifs devant cette réalisation.

L’opération a été réalisée dans le cadre du Contrat local d’éducation artistique (CLÉA) dont l’objet est de réduire les inégalités en matière d’accès à l’art et à la culture et généraliser une éducation artistique et culturelle des enfants et des jeunes du milieu rural. En janvier 2018, la Communauté de communes a signé un CLÉA avec la Direction régionale des affaires culturelles, en partenariat avec l’Académie de Dijon et les Départements de l’Yonne et de la Nièvre. Mémoire sonore et visuelle du territoire est la thématique de ce contrat de 3 ans. 7 projets, dont celui de l’école de Villeneuve-les-genêts, ont été retenus pour l’année scolaire 2018-2019. Des projets sont divers tout comme le public en bénéficiant : un herbier autour de l’œuvre de Colette pour des lycéens, la radio et la couleur des mots pour des collégiens ou encore la pierre, la céramique, la sculpture, la peinture pour des élèves de primaire.

Un nouvel appel à projet à destination des artistes du territoire sera lancé pour l’année scolaire 2020/2021. Renseignement auprès de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre au 03.86.74.19.19 ou par email : secretariat.adt@cc-puisayeforterre.fr