Une délégation du Conseil départemental de l’Yonne composée du Président, Patrick Gendraud, de la conseillère départementale Cœur de Puisaye, Isabelle Froment-Meurice, et de responsables de la Mission aménagement numérique, est venue à la rencontre des maires de Puisaye-Forterre, jeudi 4 juillet 2019 à Moulins-sur-Ouanne. Il s’agissait de présenter l’avancement du projet Yonne Numérique, qui vise le déploiement du très haut débit Internet sur tout le département.

Le Conseil départemental s’est engagé, en partenariat avec les Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) parmi lesquels la Communauté de communes de Puisaye-Forterre, dans un projet de développement du Très haut débit sur le territoire icaunais. Deux technologies sont mises en œuvre pour permettre l’accès à l’internet haut débit (3Mbit/s) et très haut débit (30 Mbits/s) sur l’ensemble du département de l’Yonne : la montée en débit et la fibre optique à l’abonné (FttH).

Sur le territoire de la Puisaye-Forterre, des opérations de montée en débit ont été réalisées ou sont en cours de réalisation. Ainsi, les installations sur les communes de Parly et Andryes sont opérationnelles. Les communes de Sainpuits et Marchais-Béton sont en cours de câblage. Leugny et Merry-Sec sont dans le programme 2019 et devraient bénéficier de cette technologie d’ici début 2020.

« La montée en débit est une solution transitoire », indiquaient les services du Conseil départemental. Les coûts de déploiement de la fibre à l’abonné sont inférieurs à ceux de la montée en débit. Le Département a revu son projet pour accélérer le déploiement de prises et proposé aux communautés de communes d’annuler les opérations de montée en débit non engagées au profit du déploiement de la fibre optique à l’abonné.

Le Président du Conseil départemental de l’Yonne a assuré les élus de Puisaye-Forterre que les communes identifiées pour les opérations de montée en débit abandonnées seront prioritaires lors du déploiement de la fibre à l’abonné étape 2. Le conseil communautaire de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre, lors de la séance de décembre 2018, a donné son accord de principe à l’annulation des opérations de montée en débit conventionnées non engagées sur le territoire. Les avances sur les projets de montée en débit non réalisés seront remboursées aux collectivités concernées.

Les 3 premières communes à bénéficier de la technologie FttH sur le territoire de la Puisaye-Forterre seront Dracy-sur-Ouanne, Toucy et Villiers-Saint-Benoît. Le déploiement de la fibre optique se faisant par plaque, il est réalisé dans une continuité territoriale.

Une seconde phase va être lancée par le Conseil départemental de l’Yonne, dans le cadre d’une délégation de services publiques dont l’engagement est imminent, pour le déploiement de 115 000 nouvelles prises FttH d’ici 2024 dans le département. La participation maximale des communautés de communes sera de 100 € par prise. Le nombre de prises est estimé à environ 25 000 sur la partie Icaunaise de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre (y compris Dracy, Toucy et Villiers-Saint-Benoît), soit un total de 2,5 millions d’euros de participation prévisionnelle pour la collectivité. C’est dire l’importance qu’elle donne à cette technologie indispensable au développement et à l’attractivité du territoire.

Le coût global actualisé du projet Yonne Numérique (MED et FttH) s’élève à 240 millions d’euros, pris en charge par l’État, le Département de l’Yonne, la Région Bourgogne Franche-Comté, les EPCI et l’Europe.

Les responsables de la Mission aménagement numérique ont évoqué le cas particulier des habitations isolées : les personnes concernées ne pourront bénéficier du raccordement au très haut débit que si elles participent financièrement aux coûts. Une autre alternative existe néanmoins : l’internet par onde hertzienne.